La Brune
La Brune

La Brune


– Sculpteur –

 

Les soudures des pièces de La Brune sont les rimes d’une poésie de fer.
Si on le décide, on peut trouver son art solaire ou étincelant, sobre ou bavard.
On peut même lui attribuer des pouvoirs, celui de redonner force à qui regarde ses œuvres, ou celui de nous protéger, la terre et nous.
On y lit ce que l’on veut.
Mais lorsqu’elle découpe, soude ou patine le métal, la ferronnière parle simplement de vie, d’amour et de nature.
La Brune crée comme elle est, avec ses raisons, ses envies et sans bavardage inutile. Elle a appris à manier le feu, le fer et les outils. Elle en aime l’odeur et la dureté.
Dans son atelier, elle donne au métal l’élégance, la liberté et la force d’une main gantée de femme.