Slide bascule

Corner Art, La plateforme de référencement des artistes et artisans français

C’est l’histoire d’une passionnée, d’une collectionneuse, d’une amoureuse des beaux objets. L’histoire d’une amatrice d’Art qui écumait salons, brocantes et galeries à la recherche de l’objet unique. Celui qui lui raconterait la plus belle histoire. Mais avant cela, c’est surtout l’histoire d’une petite fille rêveuse et aventurière qui passait ses vacances scolaires à chiner en cachette dans le grenier poussiéreux de sa grand mère. De toutes ces découvertes est née une passion pour la chine et la décoration.
Après une première vie dans le secteur de la lingerie fine, Sandrine a fait le pari d’un avenir plus créatif. Né du besoin de partager sa culture et son regard sur l’esthétique et le savoir-faire artistique. De partager aussi son admiration pour l’oeuvre, la matière et ceux qui la travaillent.

Emmanuelle Lessirard

Artiste plasticienne

      La Cristerie 61190 Bresolettes

       07 81 17 49 31

     sur RDV

     elessirard@gmail.com

     www.emmanuelle-lessirard.fr

Ebenisterie marqueterie restauration de meubles et objets d’art

Prix du jury biennale d’arts plastiques Mai 2019 61300 L’Aigle

Janvier 2020

Contacter l'artiste

Votre Nom:
Adresse email:
Téléphone:
Sujet:
Votre Message:

L’héritage est vivant

Ce dont Emmanuelle Lessirard hérite, elle l’accepte avec avidité, l’apprivoise avec curiosité et se l’approprie avec technicité.

Petite, elle a baigné dans le monde des antiquaires, appris à définir la sculpture, « l’art de retirer de la matière », et aimé le noir et blanc avec le fusain de son grand-père.

La créatrice a grandi en apprenant les techniques, les époques et les styles. Elle en a aimé certains plus que d’autres, a préféré le pinceau avant le vernis et l’art nouveau avant l’art déco.

De son atelier de restauration de mobilier d’art, elle a gardé un stock de bois. Du chêne surtout.

Emmanuelle aime la richesse de ses effets visuels et les sensations sous les doigts. Sa technique actuelle est tirée d’une pratique ancienne, le bois brûlé. Cette protection naturelle du bois en accentue les contrastes.

Le graphisme plutôt que la couleur

N’oubliant jamais les techniques traditionnelles qu’elle a aimées et apprises, elle les adapte à son époque, à la matière, à ses envies de noir et blanc et d’abstraction géométrique.

Emmanuelle se laisse guider par la matière que les flammes et les chocs thermiques transforment. Elle aime jouer sur l’asymétrie de ses pièces.

Sur ses sculptures et panneaux, la créatrice laisse les cernes du bois agir. Elle en aime le graphisme.

Par défi, elle conjugue les matières et les effets : la feuille d’or, l’acrylique, le gesso, la poudre de charbon ou la cendre. Après des années de recherche elle a mis au point sa recette secrète : la matière, à base de coquille d’oeuf, donne à ses créations leur aspect moiré particulier.

Chaque pièce est unique. C’est, chaque fois, une surprise savamment construite.